Comment estimer votre bien et à quel prix ?

Vous avez décidé de vendre votre bien, mais vous éprouvez des difficultés à en déterminer le prix ?

 

Vous vous renseignez donc auprès d’un expert ou comparez avec des biens « similaires »  via Internet. C’est un bon début. Cependant, il y a un élément qu’il ne faut pas perdre de vue.

On se pose les questions de savoir comment estimer la valeur de notre bien et à quel prix, ce qui n’est pas tâche facile. Alors justement, comment s’y prend-on ?

Si vous avez ces questions en tête, nous avons les réponses à celles-ci :

Que vous ayez un appartement ou une maison, l’avis de valeur du bien est essentiel dans le processus de mise en vente. Tout d’abord, l’estimation du prix repose sur plusieurs critères dont les principaux sont :

La localisation :

Quels sont les risques de votre habitation (zone inondable, proximité avec un aéroport, une gare…) ? Est-ce votre appartement ou maison bien desservie par les transports en commun ? Est-elle proche du centre-ville, des commerces… ? 

La typologie :

existe-t-il des biens similaires ?  La maison est-elle atypique ou semblable aux autres maisons du quartier ?Est-ce une maison moderne ? La demande pour ce type de bien est-elle importante ? 

L’économie

 les conditions d’octroi d’un crédit hypothécaire sont-elles intéressantes ? Quels sont les taux d’intérêt actuels ? La région dans laquelle se trouve le bien propose-t-elle des avantages fiscaux ? 

Les caractéristiques :

quels sont les points faibles et les points forts de l’habitat ? Quel est le nombre de pièces qui composent la maison ou l’appartement ? Quel serait le prix au mètre carré ? Quelle est sa superficie ? Quel est son état général ? Est-il bien exposé ? Si c’est une maison, est-elle mitoyenne ? Si c’est un appartement, y a-t-il un ascenseur ?

Augmenter le prix de vente : bonne idée ?

Nous l’avons dit, faire une estimation du prix n’est pas aisé. Selon l’IPI (l’Institut Professionnel des agents Immobiliers), un vendeur est vite tenté de surévaluer le bien immobilier de 10%, en moyenne. Ceci pourrait avoir une incidence directe sur le temps de vente du bien et ferait donc perdre du temps et de l’argent à son propriétaire. Explications.

L’évaluation immobilière a pour objectif d’obtenir le “juste prix” de votre habitat pour que vous puissiez le vendre en tout état de cause. En augmentant le prix de 10%, vous éloignez donc 2/3 des acheteurs potentiels.

On ne peut dès lors que vous conseiller de passer par l’estimation immobilière de votre bien. Même si, une fois que vous connaîtrez sa valeur par rapport aux prix du marché immobilier, grande sera la tentation d’augmenter le prix de vente et c’est tout à fait compréhensible, vous devez faire attention, car si la différence entre le prix de vente et la valeur de votre bien est trop importante, vous pourriez rencontrer quelques difficultés : avec un prix plus élevé, votre logement se positionnera au même niveau que les habitations plus chères. Vous risqueriez de ne plus toucher les potentiels acquéreurs souhaités, mais d’atteindre des acheteurs aux standards bien plus élevés et habitués aux logements haut-de-gamme proposés au même prix que votre bien.

Par ailleurs, n’oubliez pas que les premières semaines sont particulièrement importantes, car votre annonce immobilière sera positionnée au-dessus dans les résultats de recherche, il est donc crucial de ne pas perdre un prospect en cours de route en lui proposant un prix beaucoup trop élevé. Si votre logement est en vente depuis trop longtemps, il vous reste une option : baisser le prix, et une habitation dont le prix de vente est moindre est synonyme de vices pour beaucoup d’acheteurs. Ainsi, vous entrez rapidement dans une spirale négative qui fait que vous continuez à baisser vos prix. Finalement, il n’est donc pas impossible que vous vendiez en dessous de la valeur marchande.

La valeur marchande du bien et le lien émotionnel

Parce que bien souvent les vendeurs ont habité quelques années dans leur maison, ils ont créé un lien émotionnel et, par ce fait, ils surestiment la valeur de leur bien. De plus, ils savent combien d’argent, de temps et d’énergie ils y ont dépensé pour en faire la maison telle qu’elle est aujourd’hui.

Cependant, les acquéreurs potentiels regardent avant tout l’aspect financier : ils recherchent le bon logement au juste prix. La valeur émotionnelle que vous attachez à une maison importe peu ici. Autrement dit, la valeur émotionnelle ne correspond pas à la valeur marchande. Estimer précisément un bien immobilier est compliqué et dépend d’une multitude de critères vus plus haut dans cet article. C’est pourquoi passer par un agent immobilier, un expert dans ce domaine, est tout indiqué pour éviter de commettre des erreurs de jugement et de rater une vente.

Faire appel à un agent immobilier pour l’estimation de votre bien immobilier

Chez Cap-Sud, mettre en vente les biens immobiliers est notre spécialité et notre objectif est de satisfaire votre demande, à savoir, vendre votre maison rapidement. En effet, vous bénéficierez d’un large réseau d’acheteurs potentiels avec lesquels l’agence pourra vous mettre en contact. L’agence immobilière se chargera de diffuser votre annonce en exclusivité sur une multitude de supports partenaires afin de maximiser son impact et de la rendre aussi visible que possible. Pour vous donner une indication, depuis janvier 2017, le délai de vente immobilière moyen est d’un mois !

Vous l’aurez compris, appliquer ceci vous garantira ainsi de réaliser une belle transaction finale. Si malgré ces quelques conseils il vous est difficile de vous lancer, contactez-nous, nous discuterons de votre projet de vente !

Chez Cap-Sud, nous vous offrons l’estimation gratuite de votre bien. Qu’attendez-vous pour en savoir plus ou pour faire estimer votre bien  ?

Cap-Sud est un réseau d’agences immobilières créé en 1994, spécialisé dans la location et vente de biens immobiliers, estimations, gestion et syndic d’immeubles pour copropriété, à Bruxelles et Wallonie.

Photos © Unsplash

Partagez - nous sur les réseaux sociaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.