Acheter un bien neuf ou ancien ?

Vous envisagez d’acheter un bien immobilier et ne savez pas vers quel type de bien vous orienter ? Vous hésitez entre un bien neuf ou plutôt ancien ? Les experts de Cap-Sud vous aident à prendre la bonne décision.

Régime des droits d’enregistrement vs régime de la TVA

La première chose à savoir est que les deux types de biens ne sont pas taxés de la même manière. D’une part, les biens neufs sont soumis au régime de la TVA (21%) alors que les biens anciens sont soumis au régime des droits d’enregistrement (12,5%). Si la différence peut faire pencher la balance, il est possible de réduire les frais liés à l’achat d’un bien neuf. En effet, de plus en plus souvent, les promoteurs s’arrangent pour vendre le terrain ‘séparément’ de sorte que vous ne payez que 12 ,5% de frais sur la valeur de celui-ci. Dans ce cas, seul le bâtiment sera taxé à hauteur de 21%.

Acheter un bien neuf ?

Si vous choisissez d’investir dans un bien neuf, vous pouvez profiter de certains avantages. Premièrement, vous bénéficiez de la garantie décennale. En tant qu’acheteur, vous êtes donc assuré contre tout problème lié à l’étanchéité ou à la stabilité du bâtiment pendant 10 ans. Si un problème de ce type survenait, l’architecte, le constructeur ou encore le promoteur s’engagent à prendre les mesures nécessaires pour le corriger. Vous bénéficiez également d’une assurance contre les éventuels vices cachés de l’habitation, ce qui n’est pas le cas quand vous achetez un bien ancien.

Ensuite, les nouvelles constructions étant soumises à des normes très strictes, vous êtes assuré d’acquérir un bien aux performances énergétiques élevées. Ce qui peut être un avantage économique considérable à long terme

De plus, votre nouvelle acquisition présentera l’avantage de ne pas nécessiter de travaux. Vous n’aurez donc pas la mauvaise surprise de devoir faire face aux frais imprévus d’un toit qui fuit, par exemple. Enfin, si vous avez peur de ne jamais voir la couleur de votre bien en raison de la faillite de l’un des intervenants, rassurez-vous ! Il existe des garanties pour vous assurer de recevoir votre bien selon les échéances prévues.

Toutefois, les biens neufs présentent également quelques inconvénients. D’abord, si vous cherchez un bien dans lequel vous pourrez vous installer rapidement, cela peut s’avérer difficile avec un bien neuf. Souvent, la commercialisation de ces biens commence bien avant la fin de la construction du bâtiment. Vous devrez peut-être attendre un peu avant d’emménager. Pour les mêmes raisons, il est parfois difficile d’avoir une vue complète de ce à quoi ressemblera votre bien. En effet, l’achat est souvent sur plan ou via la visite d’un appartement ou une maison témoin. Il est donc parfois plus difficile de visualiser les espaces. Enfin, vous pouvez également être limité dans la zone de recherche. Souvent, les nouvelles constructions font partie d’un projet plus complet et la localisation n’est pas toujours celle que vous souhaitiez.

Ou plutôt un bien ancien ?

Si vous préférez vous diriger vers un bien ancien, vous bénéficierez certainement d’un choix plus large. En effet, ce type de bien reste plus répandu un peu partout dans le pays. En plus d’être disponible immédiatement (la plupart du temps), vous retrouverez le charme des anciens bâtiments dont les biens neufs sont dépourvus.

En revanche, vous risquez davantage de devoir effectuer certains travaux. Ceux-ci peuvent être prévus dans votre budget ou survenir par surprise, lorsque vous constatez une fuite dans votre toit apparemment en bon état, par exemple. Souvent, l’espace de ces biens sera moins bien optimisé que dans un bâtiment neuf. De plus, il est possible que les charges de la maison ou de l’appartement soient plus importantes en raison de mauvaises performances énergétiques du bâtiment. Enfin, on constate de plus en plus que ce marché est assez comprimé. Il faudra être réactif si vous souhaitez mettre la main sur le bien qui vous plait.

Si vous envisagez d’investir dans un bien que vous mettrez en location, il est sans doute préférable de privilégier un bien plus ancien. En effet, si le revenu d’un bien neuf est attractif lors d’une occupation propre, il est bien moins intéressant pour un investissement dans l’immobilier.

A présent, vous détenez toutes les cartes en main pour pouvoir choisir entre un bien neuf ou un bien ancien. Vous avez un projet immobilier ? Prenez contact avec les experts du groupe Cap-Sud !

Partagez - nous sur les réseaux sociaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.